Scroll to top
© 2019 La Manufacture Urbaine
fr
In stock

CharlesRoy Asphalte

À partir de 2,05

Reset
+
-
SKU: N/A Catégorie :

Bière noire 5,5%

Description

L’appellation de cette bière annonce directement la couleur. Initialement brassée à l’occasion du festival Asphalte, la bière noire de La Manufacture Urbaine s’est vite imposée comme une incontournable pour les adeptes des stouts modernes. Une bière de soif au caractère prononcé mais pas écœurant. Faible en alcool et désaltérante, la CharlesRoy Asphalte est le choix parfait pour contrer la soif au cœur du pays noir.

Caractéristiques

Caractéristiques

EBC 70
IBU 35

Température de service : 4 à 6 °C

EBC : European Brewery Convention. Unité de couleurs européenne utilisée pour les bières et les malts. Cela permet de classer les bières dans une palette de couleur prédéfinie.

IBU : International Bitterness Unit. Unité de mesure brassicol qui sert à définir le niveau d’amertume d’une bière. Plus l’indice IBU sera élevé, plus l’amertume sera élevée.

 

Le mot du brasseur

Le mot du brasseur

Parée d’une robe noire intense aux reflets rubis, la CharlesRoy Asphalte laisse directement présager un bon goût de malt torréfié. La mousse, légèrement brune, fine et tenace laisse se diffuser des arômes de biscuits et des notes subtilement fruitées. Côté papilles, l’amertume des houblons est moyenne et bien équilibrée face aux saveurs soutenues du malt. L’amertume et la douceur cohabitent en fin de bouche et laissent un souvenir presque gourmand qui donne envie d’y revenir.

 

Récompense

Récompense

Médaille d’or 2018 – Best local Beer dans la catégorie stouts avec un volume d’alcool inférieur ou égal à 7,5.

Concours régi par des pouvoirs publics. Les récompenses sont valables 2 ans et sont décernées suite à une dégustation à l’aveugle par un jury d’experts et de zythologues. L’objectif de cette compétition est de valoriser le savoir-faire des artisans-brasseurs en Wallonie.

Développement durable

Développement durable

Nous brassons de la bière et créons des nutriments ! Les déchets de fabrication de la bière, appelés les drêches, sont recyclés chaque semaine comme alimentation au bétail.